La Petite Cerise

22 octobre 2009

En flottaison

Je me penche à bord de moi,

Tout juste au bord de l'émoi,

Sur le fil, imbécile

De jouer avec mes extrêmes.


Posté par lapetitecerise à 15:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]


16 octobre 2009

Enfance

Plonge tes yeux
Dans le regard de l'enfance,
Tu toucheras de l'âme
L'infinité du monde.

Posté par lapetitecerise à 14:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 octobre 2009

Avant-garde

L'expérience me fut un jour donnée

De vivre le repli avant l’autre,

De transiger sur l’événement

Malgré les contours de ma dissonance,

De m’accommoder des principes établis

Alors que juste là derrière,

De la lumière m’en jetait plein les yeux.
D'apercevoir l'infime de l'essentiel

Dans les torrents d’une pseudo vérité

Assénée à coups d’étroitesse d’esprit

Bouscula toutes mes accoutumances

A la raison qui s’entête.

De savoir que l’on ne sait rien

Mais de sentir que le tout respire à l'intérieur

Tel un souffle vif

De blancheur et d’infini

Me fait m’incruster

Dans les secondes intarissables

Du présent qui nous éduque

Sans compromis.

Posté par lapetitecerise à 09:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 octobre 2009

Voie

Arrachés,

Les vieux sentiments d’avant

Bornée,

L'envie d’avancer.

 

Ton trésor de vie te poursuit

Où que tu te perdes

 

La ligne de ton imagination

Dessine ton horizon.

 

Bousculés,

Tes principes d’avant,

Innée,

La foi d’exister.

 

Ton trésor de vie te poursuit,

Où que tu t’arrimes.

 

S’attacher, se détacher,

Pour savoir repartir.

Sur Le chemin.


 

Posté par lapetitecerise à 11:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 octobre 2009

Chemin


Elle filera à travers les âges,

Détissera ses liens

Pour les rallumer

D’un nouveau jour

Embrassera les siens

Pour les illuminer

D’un indéfectible amour.

Elle renouera avec son passé,

Celui qui l'a guidée jusqu'ici,

La vie ne s'encombre pas

Des futilités qui égarent.

Elle a levé l’épaule de travers,

La douleur nichée en filigrane

Dans les auvents du cœur,

De celles que l'on ne voit pas,

De celles qui n’éclatent jamais
A la figure des autres,

Le cœur boitant,

L'allure mesurant,

L’œil clairvoyant.

C’est la représentation du soi

Qui sert de béquille

A la vérité d’être.

Les arbres sans racines

Se flétrissent

Aux quatre vents.


Posté par lapetitecerise à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]


01 octobre 2009

Regarde-toi

 

Tu t’en iras voir loin derrière, dans le siphon des personnalités

Si le ciel sait t’en dire davantage

Sur ces âmes continuellement en voyage

Qui parfois s’étranglent au goulet de leurs idées

Car si tu ne sais pas réellement qui elles sont

Pas plus que tu ne sais de quoi tu te composes

Seulement de bribes, de reculs et de rebonds

Et d’une imagination qui follement ose.

Tu t’en iras regarder loin en arrière,

Dans le giron perçant du soleil levant

Où tu seras toisé comme un lion dans la tempête

Bardé de griffes feutrées de velours et trempé d’élan

Tu es seulement à l'aube de ta quête.

Posté par lapetitecerise à 17:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 novembre 2008

Dans tes bras


Découvrez Vincent Delerm!

Posté par lapetitecerise à 14:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]

02 octobre 2008

Régénérescence


Découvrez Ron Sexsmith!


Sans paroles

Avec la main

Le don informulé

Une offrande couvée,

La fureur de les faire respirer.

Dans les tréfonds de l’âme qui s’isole,

La féerique essence de l’humain.

Quand le regard, dans le secours

Improvise des ailes qui se déploient,

Sous l’aisance de l'amour,

Elles se déplient.

Posté par lapetitecerise à 11:53 - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 octobre 2008

Croître


Découvrez Sarah Blasko!

J’ai su avoir le compas dans l’oeil

Pour détourer les écueils

J’en ai fait une fleur de soi

Une corolle de vie.

Pour dérouler la soie dans mon corps,

Enfanter un rôle sans fausses idées

Un rêve d’envies.

J’ai eu la larme à l’oeil

Pour bousculer mes deuils

J’en ai fait un passage d’émois

Pour mieux affluer vers moi

Un moi plus rond, plus profond

Un intime plus fragile

L’ambition plus gracile


Au lieu d’expliquer

J’ai abdiqué

Dans la collision

Pour mieux m’héberger,

Simplement me légitimer.


Des minutes de fébrilité

Si fines qu’elles cherchent à se masquer

Parce qu’elles demeures volatiles


La présence du grand vide en moi

Effeuillé d'une angoisse naissante

Que je ne connaissais pas

Que je ne reconnaissais pas ?


La présence de tout ce qu'il reste à être

De l’infini qui s’installe

Sans s’avilir dans la cavale.

Posté par lapetitecerise à 10:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 septembre 2008

Réveil


Découvrez Damien Rice!



Passante, je n’ignore pas

Le sentier qui me conduit,

Resté profondément accroché

A mon défiant regard

Evoluante, je vole un peu de temps

Pour déposer des signes de douceur

Sur mes paupières fatiguées

Sur des instants éprouvés

Ralentissante, je niche mon âme

Au creux de la sérénité

Qui me cherche

Et que je rattrape

A grands coups

De sautes d’humeur

Renaissante, je réinvente

Chaque minute, chaque seconde,

Et m’inonde de moi,

Pour une fois...

Je m’étire,

Tout doucement.

Posté par lapetitecerise à 11:11 - Commentaires [9] - Permalien [#]