01 octobre 2008

Croître


Découvrez Sarah Blasko!

J’ai su avoir le compas dans l’oeil

Pour détourer les écueils

J’en ai fait une fleur de soi

Une corolle de vie.

Pour dérouler la soie dans mon corps,

Enfanter un rôle sans fausses idées

Un rêve d’envies.

J’ai eu la larme à l’oeil

Pour bousculer mes deuils

J’en ai fait un passage d’émois

Pour mieux affluer vers moi

Un moi plus rond, plus profond

Un intime plus fragile

L’ambition plus gracile


Au lieu d’expliquer

J’ai abdiqué

Dans la collision

Pour mieux m’héberger,

Simplement me légitimer.


Des minutes de fébrilité

Si fines qu’elles cherchent à se masquer

Parce qu’elles demeures volatiles


La présence du grand vide en moi

Effeuillé d'une angoisse naissante

Que je ne connaissais pas

Que je ne reconnaissais pas ?


La présence de tout ce qu'il reste à être

De l’infini qui s’installe

Sans s’avilir dans la cavale.

Posté par lapetitecerise à 10:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Croître

    Grandir de l'intérieur... Soleil en expansion... Univers en suspension, en volutes, en fractures... ses mots dessinent à eux seuls des lignes courbes, des angles droits... comme une fleur qui se dirigent inexorablement vers la source de sa croissance. (Crois-sens)

    Posté par Brise Larme, 01 octobre 2008 à 11:00 | | Répondre
  • Une corolle de vie... tout un programme que d'être bien avec soi même... que d'essais vains, que de tentatives échouées....On se découvre un jour et on s'accepte... on trouve alors la paix en soi; Bises à toi

    Posté par Rayon de soleil, 01 octobre 2008 à 13:00 | | Répondre
Nouveau commentaire